03/03/2009

Massimiliano Fuksas: parole d'architecte.

Capture01 [Web]
Centre de recherche et de multimedia, Grappa Nardini, Vicenza (Italie).

"Il n'y a plus d'avant-garde, c'est devenu impossible dans un temps aussi raccourci que le nôtre. Tout se fait trop vite. Avant il y avait un décalage entre l'invention et la réalité de l'application, mais c'est terminé, ça appartient désormais à une vision romantique des choses."

Massimiliano Fuksas.

Lien: www.fuksas.it

Capture02 [Web]
Zénith de Strasbourg (France).

Capture03 [Web]
Graffiti Museum, Niaux (France).

Capture04 [Web]
Centre Euromed, Marseille (France).

13:27 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fuksas |  Facebook |

11/07/2008

L'énergie grise.

energie grise

 

L'énergie grise est définie comme étant la quantité d'énergie nécessaire à la production et à la fabrication d'un produit. Elle additionne l'énergie dépensée pour l'extraction et la transformation de la matière première, la conception du produit, sa fabrication, sa mise en oeuvre, son utilisation et son recyclage ainsi que l'ensemble des dépenses énergétiques liées aux transports successifs des matériels et engins ayant contribué à sa fabrication.

Cette énergie s'exprime en Joule mais peut être très différente pour un même matériau suivant la conception de celui-ci (exemple: béton armé ou non). La vigilance s'impose lorsque l'on compare l'énergie grise de différents matériaux suivant que l'unité utilisée est le Joule/m², par m³ ou par kg (exemple: comparaison du béton et du polystyrène expansé suivant que l'on rapport leur énergie grise au m³ ou au kg).

L'énergie grise d'un bâtiment peut être calculée en ajoutant une colonne dans le métré et en multipliant les quantité de matériau par un chiffre moyen de leur énergie grise. Les logiciels Equer et Eco-bat peuvent être utilisés dans ce but. L'énergie grise d'un bâtiment représente en moyenne 10 à 15% de la totalité de l'énergie dépensée pendant sa durée de vie, y compris le chauffage, l'éclairage et l'entretien.

La durée de vie d'un matériau influe sur l'amortissement de son énergie grise et ces deux éléments doivent être pris en compte simultanément. L'énergie grise peut aussi être réduite par l'utilisation de produits recyclés ou réemployés. Le site www.inies.fr donne une analyse du cycle de vie (ACV) de certains produits.

La diminution de l'énergie grise influe bien évidemment sur la réduction de production de CO2 et on envisge déjà à présent la conception de constructions zéro carbone ou négatifs en carbone c'est-à-dire absorbant plus de CO2 qu'elles n'en génèrent.

Grâce au concept de l'énergie grise, le bâtiment entre vraiment dans un concept écologique.

D'après un article de Marc Bernard paru dans Le Moniteur Architecture AMC n°179 mai 2008.

 

18:30 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : energie, ecologie |  Facebook |

11/01/2008

Container City

soulme 037 [Web520]

Eric Reynolds est le concepteur de la Container City de Londres. Cette cité d'artistes aux loyers modérés est conçue à partir de conteneurs recyclés, assemblés, isolés et perçés de baies.

soulme 004 [Web520]soulme 005 [Web520]soulme 007 [Web520]
 

soulme 056 [Web520]

soulme 059 [Web520]soulme 070 [Web520]


123 conteneurs composent ainsi un ensemble coloré de 60 logements empilés au bout du secteur maritime industriel de Londres, au bout d'un quai dans Docklands.

soulme 028 [Web520]



D'une dimension de 12m de long et 2,40m de large, chaque conteneur devient un petit studio. D'autres sont néanmoins assemblés de manière à constituer de plus vastes appartements.

 

soulme 011 [Web520]

soulme 013 [Web520]soulme 030 [Web520]


Ce concept permet de diminuer le coût de la construction puisque le prix du conteneur avant son recyclage avoisine 1.000 à 1.500 euros. Les loyers peuvent donc être très bas par rapport à ceux pratiqués dans la capitale britannique.

 soulme 041 [Web520]



Pour éviter la surenchère sur un lieu de résidence devenu à la mode, le concepteur reste propriétaire des logements ainsi conçus.

soulme 031 [Web520]

soulme 039 [Web520]soulme 046 [Web520]

soulme 071 [Web520]

soulme 075 [Web520]soulme 076 [Web520]

D'autres villes comme Montréal, New-York et Las Vegas sont intéressées par le concept.

soulme 060 [Web520]

Photos extraites de l'émission Thalassa (FR3)

18:00 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conteneur, londres |  Facebook |

09/12/2007

Sens dessus dessous

Orlando Floride sebastien skynetblog

11:15 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook |

03/11/2007

Humanoïde

Beersel batiment a visage humain~1

Ce bâtiment à apparence humaine se trouvait jadis en contrebas de l'église de Beersel, dans la banlieue bruxelloise.

10:00 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beersel |  Facebook |

15/08/2007

Merde au luxe de pacotille

"Merde au luxe de pacotille et à l'esprit petit-bourgeois, à ce qu'ils véhiculent dans notre France sans culture.

Merde, merde et trois fois merde, si le verre et le clinquant sont là pour traduire la fausse prétention d'aujourd'hui.

Mais si vous aimez cette soupe frelatée, cette dentelle mortifère, alors, n'ayez pas d'inquiétude. L'architecture cistercienne ne reviendra jamais vous surprendre ni vous émouvoir malgré vous."

Claude Parent, architecte.

Extrait de "1968-Retour sur les lieux du crime ou la glorification du trois-pièces cuisine!", article paru dans L'Architecture d'Aujourd'hui n°370, mai-juin 2007.

18:15 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : citation, parent, architecte |  Facebook |

10/08/2007

Chaos dans l'habitat

Jo_colombo"Nous assistons aujourd'hui à un chaos qui ne cesse de s'accroître dans le microcosme que constitue l'habitat de l'homme dont l'image confuse et désordonnée finira par se réduire, si nous n'y prenons garde, à un "bazar" d'objets inutiles des plus disparates. Parallèlement, l'empreinte de plus en plus sensible de notre civilisation industrielle, hautement technologique, opère sans aucun doute sur le plan idéologique une transformation de l'image écologique. Autour de nous, se transforme un "paysage" qui nous entraîne vers des horizons bien différents."

Jo Colombo.

L'Architecture d'Aujourd'hui, N°148, février-mars 1970

17:31 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : colombo, citation, habitat |  Facebook |