30/05/2006

Promenade à Alost

 

 

 

 

1.

 

Départ au parking du cimetière (Kerhoflaan). Emprunter le sentier à droite du portail de l’entrée du cimetière et longer vers la gauche la prairie et l’arrière des jardins. On rejoint la Sint-Jobstraat que l’on emprunte sur la gauche

 

 

2.

 

On passe devant la chapelle blanche de Saint Job avant d’atteindre le château de Regelsbrugge que l’on aperçoit sur la gauche.

 

 

3.

 

Face au château de Regelsbrugge, on oblique vers la droite et on emprunte l’ancienne drève du château, bordée de hêtres. On oblique à droite dans le Marktweg et on rejoint la Karel van de Woestijnestraat qui débouche sur la Kapucijnenlaan, sorte de boulevard périphérique

 

 

4.

 

On traverse la Kapucijnenlaan pour rejoindre la Beekveldstraat qui longe l’ancien site des Filatures Impériales. On oblique à gauche dans la Sint Job Kalfstraat avant d’obliquer à gauche dans la Keizerlijk-Plein.

 

 

5.

 

On longe la Keizerlijk-Plein plantée d’arbres (ancienne Place Impériale à l’époque napoléonienne) et on oblique à droite dans la Boterstraat qui conduit au Hopmarkt. On continue tout droit par la Sint-Jorisstraat, une ruelle piétonne qui débouche dans la Zoutstraat et se prolonge tout droit par la Sluierstraatje qui conduit jusqu’à l’église Saint-Martin.

 

 

6.

 

On oblique à gauche dans la Kerkstraat pour rejoindre la Grand Place dominée par la Maison échevinale (ancien hôtel de ville du XIIIe siècle), le beffroi (terminé en 1460) et la Gebiedshuisje (ajoute gothique). On s’arrêtera aussi pour contempler la statue de Thierry Martens, l’imposant Hôtel d’Egmont (1777) et l’actuel hôtel de ville de style néo-classique et sa cour intérieure de style rococo.

 

 

7.

 

A gauche de la Maison échevinale, on emprunte la Kattestraat. Sur la gauche, la chapelle du Saint-Esprit (1470) a été transformée en boutique de mode… On atteint l’Esplanade-Plein entourée de quelques immeubles en Jugendstil.

 

 

8.

 

Sur cette place, on oblique vers la droite dans la Stationsstraat, bordée de maisons de maîtres, qui conduit jusqu’à la gare construite en 1856 dans le style d’un château médiéval.

 

 

9.

 

Devant la gare, on oblique vers la droite dans l’Albert Liénardstraat qui conduit jusqu’au Graanmarkt où une ancienne halle au grain a été transformée en Athénée Royal. Plus loin, la Kapellestraat où l’on remarquera au n°10 l’Hôtel van Langenhove et au n°8 l’ancien couvent des Sœurs Noires.

 

 

10.

 

On emprunte sur la gauche la Molenstraat qui passe devant le centre culturel De Werf avant d’atteindre la place et l’église du même nom au bord de la Dendre.

 

 

11.

 

On tourne à droite dans la Burchtsraat avant d’obliquer dans la première petite rue à droite qui passe derrière le centre culturel et rejoint le Oude Vismarkt près de laquelle se trouve le musée municipal installé dans les bâtiments conventuels de l’ancien hôpital. De l’église Saint-Martin, construite en 1480 en style gothique brabançon, on emprunte la Ponstraat le long de laquelle on remarquera le n°2 (Erve de Stove – 1477), le n°7-13 (collège St-Joseph), le n°31 (maison néo-gothique de 1875), les n° 51-57 (ancien carmel) et le n° 76 (ancienne cure du béguinage – 1676). On pourra faire un petit détour sur la gauche vers le béguinage transformé en cité sociale mais où l’on remarquera une petite chapelle néo-baroque (1872) et l’église Ste-Catherine de style classique (1787-1797). On traverse le Houtmarkt pour continuer tout droit jusqu’à la Burgemeesterplein.

 

 

12.

 

Le parc a été conçu par l’architecte J.Breydel pendant la Première Guerre mondiale afin de soustraire les ouvriers aux réquisitions des Allemands. On pourra se balader autour des étangs ou s’arrêter quelques instants dans la plaine de jeux et à sa buvette avant d’obliquer verts la droite. On passe à l’extrémité d’une grande pièce d’eau rectangulaire décorée de grands vases sculptés et, après avoir franchi une grille, on passe au centre d’une grande plaine avec des terrains de sports.

 

 

13.

 

Après avoir traversé la Blanckaertdreef, on pourra pénétrer dans le Osbroeck, site naturel de 70 hectares au centre duquel on pourra escalader le Docusberg (voir le panneau d’information à l’entrée du site)

 

 

14.

 

On rejoint la Geraardbergsestraat que l’on emprunte vers la droite jusqu’au rond-point dénommé De Haring. On emprunte la Debethunelaan jusqu’au cimetière, point de départ de la promenade

 

 

Promenade d'après « Le Guide Ippa des Villes de Belgique » de Julien Van Remoortere (Editions Lannoo).

 

Consultez l'album photos de cette promenade à Alost.

 

 

Carte d’après l’ «Atlas des Villes – 100 plans des villes les plus importantes » - Cartographie Europlanning NV – Standaard Uitgeverij

 

19:39 Écrit par Lucky Skywalker dans Randonnées | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.