04/06/2006

Tahar Ben Jelloun: L'amitié

 

 

L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. Ce pourrait être l'état idéal de l'existence. Un état apaisant. Un lien nécessaire et rare. Il ne souffre aucune impureté. L'autre, en face, l'être qu'on aime, est non seulement un miroir qui réfléchit, c'est aussi l'autre soi-même rêvé.

 

 

 

L'amitié parfaite doit être une sorte de solitude heureuse, expurgée de sentiment d'angoisse, de rejet et d'isolement. Ce n'est pas une simple histoire de double où l'image de soi serait passée par un filtre, un examen qui en grossirait les défauts, les manques et en réduirait les qualités. Le regard de l'ami devrait nous livrer notre propre image avec exigence. L'amitié se tiendrait alors dans cette réciprocité sans faille, guidée par le même principe d'amour: le respect qu'on doit à soi-même pour que les autres nous le rendent, naturellement.

 

 

L'amitié est rare, très rare, d'où son aspect précieux et marquant. On arrive à la fin de la vie et on essaie de compter ceux que l'on considère comme de vrais amis, ceux dont la fidélité a été sans faille, ceux qui vous ont aimé tel que vous êtes, sans vous juger ni essayer de vous changer. C'est dans les épreuves, les moments difficiles et parfois décisifs, que l'amitié se révèle et se consolide, ou s'absente et tombe dans le commun de l'oubli. L'amitié est ce qui permet de désarmer la cruauté et d'affronter le mal.

 

 

Extrait de « Eloge de l’Amitié, ombres de la trahison » de Tahar Ben Jelloun.

« Points » n° 1079

 

Lien: Bibliomonde - Tahar Ben Jelloun

 

20:34 Écrit par Lucky Skywalker dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : citations, ben jelloun |  Facebook |

Commentaires

BRAVO vous demeurez le plus sage du monde Mr benjelloun, quoique les autres disent, vous etes le meilleur.
en, mon seul reve à moi est de prendre une photo avec un écrivain de votre taille.merci merci merci. et embrasse la petite Meryem trés fort.

Écrit par : leila | 29/06/2007

Les commentaires sont fermés.