11/02/2007

La maison du futur et les chaises de Verner Panton.

La maison du futur ouvre ses portes à Vilvorde : Living Tomorrow.

 

Une nouvelle maison du futur « Living Tomorrow » ouvrira dans quelques semaines ses portes à Vilvorde. Le nouveau projet, avec la collaboration de diverses sociétés avant-gardistes, présente sa vision du monde de demain, le futurisme dans la construction, la domotique, l'immotique et une série d'autres évolutions attendues dans notre cadre de vie au sens large...

 

maison~1

 

Après deux projets couronnés de succès en Belgique et un premier projet international à Amsterdam, celui de "la Maison & du Bureau du Futur", Living Tomorrow ouvrira au public, dès le mois de mars, les portes de sa nouvelle maison futuriste à Bruxelles (Vilvorde), ce 1er mars 2007. Ce projet jette un regard sur le monde de demain, sur la maison, le bureau et les créations du futur, telles qu'on les pres­sent ou imagine aujourd'hui. Pas moins d'un million de visiteurs sont attendus tout au long de la période d'exposition qui s'étendra de 2007 à 2012.

Living Tomorrow a lancé en 2005 ce nouveau projet en sélectionnant diver­ses sociétés partenaires avec lesquelle ont été mis à l'étude, en laboratoire, les changements qu'induiront dans notre vie quotidienne ces nouveautés atten­dues, notamment sur le plan technolo­gique. Living Tomorrow a ainsi constitué une vingtaine de groupes de travail sur des projets spécifiques dans des discipli­nes déterminées comme la construction, l’ICT, la décoration d'intérieur, l'environnement, les biens de consommation, l'automatisation bureautique etc. Chaque groupe de travail se compose d'une di­zaine de sociétés innovantes.

Le bâtiment Living Tomorrow et les innovations qui y sont présentées ne sont que la partie visible de l'iceberg. Living Tomorrow entend aussi stimuler l'esprit d'innovation dans la société et s'interroge sur les moyens de stimuler le processus d'innovation interne dans les en­treprises. Living Tomorrow sera ouvert au public dès le 1er mars. La visite de "la Maison, du Bureau et des Industries créa­tives du Futur" dure environ une heure et demie. Le complexe est accessible aux groupes/associations pendant la semaine (uniquement sur réservation). Le week-end est réservé aux particuliers. Quatre thèmes de visite sont proposés, dont la maison du futur et le bureau du futur, le confort, le numérique, etc.

Info : tel 02 263 01 33 et barbara.vanheule@livingtontorrow.com

(Article paru dans Construction – février 2007)

 

Commentaire :

 

panton5D’après la photo de présentation de cette « maison du futur », celle-ci serait meublée de la célèbre chaise « Cantilever » en plastique thermoformé, conçue par Verner Panton en 1959 !... soit près d’un demi-siècle !... L’avant-garde d’hier serait-elle devenue le l’utopie d’aujourd’hui ?... Demain, c’était hier !...

 

Cette maison du futur serait-elle conçue sur des concepts et des technologies d’il y a cinquante ans ? Sans doute ceux-ci sont-il relookés pour nous faire croire que l’utilisation des panneaux solaires (conçue il y a 30 ans et abandonnée faute de soleil…) va réduire le réchauffement climatique ?... C’est très tendance !... Et contraire à toute logique !...

 

Sur le site http://www.vitra.com, on peut lire à propos de la chaise de Verner Panton :

 

Panton Chair Classic
Verner Panton, 1959/60
Le designer danois Verner Panton étudia pendant de nombreuses années l’idée de réaliser un siège monobloc en matière plastique. Les premiers prototypes furent réalisés en collaboration avec Vitra dans les années 60, la Panton Chair fut fabriqué en série à partir de 1967. Contrairement à la Panton Chair Standard au prix plus avantageux, la Panton Chair Classic est fabriqué entièrement en mousse synthétique rigide et a une surface laquée.

Matériaux : coque synthétique en mousse rigide, finition laquée brillante

  

Panton Chair
Verner Panton, 1999
Depuis son lancement, le Panton Chair a connu plusieurs phases de fabrication en raison des progrès techniques réalisés dans le traitement des plastiques. C’est à la fin des années 90 que naissait en collaboration avec Verner Panton la dernière version du siège autorisée par le créateur. Ce modèle permettait pour la première fois d’atteindre l’un de ses principaux objectifs, à savoir de proposer le siège en matière synthétique comme un produit industriel bon marché.

Matériaux : polypropylène teinté, surface matte

18:30 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : architecture, design |  Facebook |

Commentaires

Pour l'odeur de cuisson des frites, comment fait-on ? .

Écrit par : cuisine facile | 11/02/2007

Les Designers J'adore le Design mais je regrette que seuls les Designers les plus connus soient commercialisés... La Belgique compte d'excellents Designers mais ceux-ci doivent se plier à la pression commerciale et finissent comme "créateurs" de pub pour des grandes marques déjà bien connues.

Écrit par : Titane | 25/02/2007

Les commentaires sont fermés.