06/08/2008

Paul Auster: Lulu on the Bridge.

Photo (3) [web520]Lors d'un concert à New York, une fusillade éclate et le saxophoniste Izzy Maurer est touché par une balle perdue. Cet accident va bouleverser sa vie. Convalescent, le musicien marche clans Manhattan avec difficulté quand, au hasard d'une rue, il tombe sur un cadavre. Epouvanté, il s'enfuit en emportant la mallette de l'inconnu. De retour chez lui, il en inspecte le contenu et trouve une pierre qui, clans l'obscurité, devient bleue et s'élève lentement au-dessus du meuble sur lequel il l'a posée... 

Dans ce scénario comme dans les entretiens qui l'accompagnent, Paul Auster affirme que la magie existe bel et bien, et qu'elle est porteuse de toutes les émotions de la réalité. En cela, Lulu on the Bridge s'inscrit parfaitement clans l'ouvre de l'écrivain amé­ricain.

Paul Auster vit à Brooklyn. Ses livres, aujourd'hui traduits clans le monde entier, sont publiés en France par Actes Suc!.

En 1998, Lulu on the Bridge, premier film du romancier; réunissait à l'écran Harvey Keitel et Mira Sorvino.

18:15 Écrit par Lucky Skywalker dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.