02/08/2007

Wiels: nouveau musée d'art contemporain.

Situé près de la gare du Midi à Bruxelles, le nouveau Musée Wiels a ouvert ses portes tout récemment: c'est le premier musée bruxellois entièrement dédié à l'art comtemporain. Un événement!

wiels

 

Ce musée est sité dans les anciennes brasseries Wielemans-Ceuppens, un bâtiment de style moderniste dû à l'architecte Marcel Blomme.

Réhabilité par le bureau d'étude "Art & Build", le bâtiment a conservé en l'état ses parties classées dont la salle art-déco où sont encore visible trois cuves en cuivre de l'ancienne brasserie. Cette salle, encore en travaux, deviendra prochainement un lieu d'accueil, un bar-restaurant et la librairie du musée.

Hormis les espaces d'expositions répartis sur 3 étages de 1.800m², le bâtiment abritera aussi des salles de séminaires et 9 ateliers. Au sous-sol, une salle retracera le passé industriel du bâtiment en exposant du matériel ancien et une autre salle sera dédiée aux nouvelles technologies.

Chaque année, le Musée Wiels présentera six expositions temporaires: il n'y aura ici aucune exposition de collection permanente.

Situation: Wiels - Contempory Art Center, avenue Van Volxem 354, 1190 Bruxelles - Tel: 02 347 30 33

Lien: www.wiels.org

Ouverture: du mercredi au samedi de 12 à 19h, jusqu'à 22h le vendredi, dimanche de 11 à 17h

Tarifs: 5€ et tarif réduit de 3€, gratuit les premiers mercredi du mois.

 

18:30 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : musee, art contemporain, bruxelles |  Facebook |

10/02/2007

Les nouvelles Galeries Anspach.

La Ville de Bruxelles a délivré son permis d'urbanisme au projet de démolition-reconstruction des Galeries Anspach. Il prévoit notamment une rue commerciale couverte qui reliera l'avenue Anspach et la place de la Monnaie. Le bâtiment accueillera un casino, un hôtel et des appartements. Les travaux débuteront au premier semestre 2007 pour s'achever début 2009.

 

anspach~2

 

Un relifting en profondeur des anciennes galeries est prévu. Les façades du XIXe siècle seront maintenues, le reste du bâtiment sera quant à lui entièrement détruit et reconstruit. Une rue commerciale couverte (8.500 m2) traversera la galerie de part et d'autre. Ce pôle commercial n'est pas l'unique atout de ce projet ambitieux. Le Brussels Casino, provisoirement installé dans l'ancienne salle de la Madeleine, ainsi que ses salles de jeux, salle de spectacle et son restaurant panoramique, occupera près de 12.000 m2. Un hôtel quatre étoiles de 140 chambres (7.000 m2) y verra également le jour.

 

Enfin, projet mixte oblige, 3.500 m2 seront dédiés au logement : 23 appartements de luxe avec vue sur la Monnaie. Le projet devrait coûter 32 millions d'euros et sera entiè­rement financé par des investisseurs privés. La Ville ayant cédé le terrain par un bail em­phytéotique de 99 ans.

 

(Article paru dans Construction - février 2007)

 

Commentaire:

 

Avec du vieux, on fait du neuf... Notre capitale ne mériterait-elle pas un peu plus d'audace et de modernité? Nous sommes au 3ème millénaire, que diable!...

18:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : architecture, bruxelles |  Facebook |

09/02/2007

La Senne à ciel ouvert?...

senne-41Où est encore, à Bruxelles, cette eau dont on dit qu'ellefait l'âmed'une ville? Dans son canal glauque et quelquefois nauséabond? Dans les quelques bassins entourant la place Sainte-Catherine ? Dans le charmant petit Mannekenpis et les quelques autres fontaines de Bruxelles ? C'est un peu court sans doute...

 

Et pourtant, Bruxelles a sa rivière, qui y coule comme toutes les rivières. Une vraie rivière comme Paris a la sienne, la Seine. À Bruxelles, c'est la Senne. Mais Bruxelles a enterré sa belle rivière au 19ème siècle. La Senne n'était pas saine, avait-on dit à l'époque, car tous les égoûts de la ville s'y déversaient et son « voûtement » allait préserver la santé publique. Aujourd'hui pourtant, après la construction de gigantesques stations d'épuration des eaux, les habitants se mettent à rêver de la voir ressortir des entrailles de la ville. Et ce rêve pourrait bien se réaliser d'ici quelques années.

 

sen-teinEn effet, sur les six kilomètres qu'elle parcourt sous le cœur de Bruxelles (depuis Drogenbos jusqu'au Pont Van Praet, en passant sous les boulevards du centre), plusieurs projets de bassins urbains ont été imaginés, où l'on verrait enfin la vraie Senne couler sous nos yeux. Pas un simple petit bras aux eaux stagnantes mais la vraie rivière vivante. Le projet est ava­lisé par la Région de Bruxelles-Capitale qui est prête à mettre 20% du budget nécessaire. Le reste pourrait être financé par la Communauté européenne, si elle accepte à son tour ce projet un peu fou, mais combien porteur de sens ! Bruxelles-sur-Senne est peut-être de retour !

 

(Article publié dans Construction - février 2007)

19:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : urbanisme, bruxelles |  Facebook |

21/11/2006

Bruxelles: un nouveau visage.

Le futur Palais des Congrès.

palais des congrès

 

 

Fermé depuis 2003, le Palais des Congrès a été désamianté et sa rénovation qui débutera en avril 2007 devrait se terminer le 20 septembre 2009, date prévue pour sa réouverture. Le nouveau Palais des Congrès comportera:

  • un hall d'entrée en verre translucide,
  • trois auditoires de 300, 500 et 1.200 places,
  • 4.000m² de surface modulable,
  • deux salles de conférences de 100 et 150 places,
  • 20 salles de sommissions,
  • un auditoire de plain air pour la projection de films,
  • un restaurant panoramique,
  • un brasserie avec terrasse s'ouvrant sur les jardins du Mont des Arts.

Place Rogier.

place rogierA

 

 

 

Le projet lauréat du concours d'architecture pour le réaménagement de surface et souterrain de la Place Rogier propose la réalisation d'un immense auvent en verre, soutenu par une charpente métallique et qui couvrirait la station de métro. Les quais du métro seront donc visibles de la place et entourés de nouveaux commerces. Tous les abords de la place seraient complètement réaménagés et plantés d'arbres. Un centre de congrès serait également créé en sous-sol. Les premiers coups de pioche seraient donnés en octobre 2007 et les travaux se termineraient début 2009.

Fresque en trompe-l'oeil.

fresque trompe oeil

 

Cette fresque, oeuvre de Jean-Marc Collier, est l'une des plus grandes de la capitale puisqu'elle fait 800m². Elle se situe rue Victor Rauter à Anderlecht, face au parc de Biestebroeck. Quatre niveaux percés de portes et fenêtres sont représentés sur un pignon comme un papier peint en train d'être décollé par un personnage. Plus loin, de fausses arcades encadrent une vue du canal de Neerpede.

19:09 Écrit par Lucky Skywalker dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : architecture, urbanisme, bruxelles |  Facebook |