25/02/2007

Les planètes en révolution.

La 26ème assemblée générale de l'Union astronomique internationale (IAU), réunie à Prague le 24 août 2006, a défini une planète comme étant

"un corps céleste rigide qui possède une masse suffisante pour avoir une gravité intérieure qui lui donne une forme hydrostatique équilibrée (presque ronde), en orbite autour d'une étoile, et n'est ni une étoile ni le satellite d'une planète".

 

systeme~1

 

Dès lors, notre système solaire passe de neuf à douze planètes: à Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton viennent désormais s'ajouter:

  • Cérès, considéré jusqu'à présent comme un gros astéroïde
  • Charon, classés dans la catégorie inédite des "plutons"
  • UB 313, surnommée Xena, plus grosse et plus éloignée que Pluton

La question se pose dès lors de savoir si Pallas et Junon, situées entre Mars et Jupiter seraient aussi des planètes.

Enfin, dans la ceinture de Kuiper, au-delà de Neptune et à l'extrémité de notre système solaire, d'autres planètes pourraient encore apparaître...

Y aura-t-il bientôt vingt planètes dans notre système solaire?

(Source: Article paru dans Le Vif-L'Express du 25/08/2006 sous la signature de Bruno D. Cot)

18:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : planetes |  Facebook |