05/11/2007

On

"On" est un être mystérieux
Qui, hélas, est parfois dangereux
Car il raconte n'importe quoi
Et on le croit de bonne fois

Méfions-nous de ces bobards
Ils se vérifient tôt ou tard
Nés d'un grain de vérité
Allant bien vite se déformer

Si, encore, c'était de belles choses
Pour nous faire voir la vie en rose
Mais, des faits mal interprétés
Seulement bons à nous inquiéter

Alors pour enrayer cette éruption
Il faut prendre la solution
De ne pas croire a priori
Tout ce que "on" nous dit.

18:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie |  Facebook |

13/06/2007

Etre soi-même.

Le Net regorge de messages, de blogs et de blagues que l'on se transmet de l'un à l'autre par messagerie, au point d'en être parfois inondé... Heureusement, une perle pleine de bon sens retient parfois l'attention. L'auteur en reste souvent inconnu(e), mais ses propos méritent néanmoins de passer quelque peu à la postérité, même virtuelle... Merci à Sophie, illustre inconnue.

Être soi-même

Des gens uniques, de par le monde,
Il en naît à chaque seconde.
Chacun de nous porte en soi
Une chose que les autres n'ont pas.
Les défauts et les qualités
Font un cocktail à mélanger
Pour obtenir ce petit goût
Celui qui n'appartient qu'à nous.

Les êtres humains sont si divers
Qu'il y a toujours sur la terre
Quelqu'un qui trouvera en nous
Ce qui lui manque par dessus tout.

Certains recherchent leurs contraires,
D'autres, c'est leurs semblables qu'ils préfèrent
Mais l'important c'est d'arriver
A s'accepter tel que l'on est.

Et chercher à s'améliorer
N'est pas forcément tout changer.
Quand on commence à s'apprécier,
L'entourage l'a vite remarqué,
Il essaie de savoir pourquoi
On se sent tellement sûr de soi.

Et tous ces gens qu'on admirait
Finissent par nous envier.
Car eux aussi, ils cherchent ailleurs
Ce qu'ils possèdent à l'intérieur.

               ...Sophie

18:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Citations | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poesie |  Facebook |

22/04/2007

Achille Chavée a dit...


Dieu ne va jamais au secours que des gens qui savent nager.


La neige est moins blanche que ne veut le croire notre imagination.


La solitude est un plat qui se mange seul.


Si les huîtres savaient à quoi servent les perles...


Ce n'est pas parce que l'on a mangé une fois du caviar que l'on a traversé la Volga à la nage.


Achille CHAVEE - Extraits de Décoction.

19:00 Écrit par Lucky Skywalker dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie |  Facebook |

20/04/2007

L'Amoureuse.

Elle est debout sur mes paupières

Et ses cheveux sont dans les miens

Elle a la forme de mes mains

Elle a la couleur de mes yeux

 

Elle s'engloutit dans mon ombre

Comme une pierre sur le ciel

Elle a toujours les yeux ouverts

Et ne me laisse pas dormir

 

Ses rêves en pleine lumière

Font s'évaporer les soleils

Me font rire pleurer et rire

Parler sans avoir rien à dire

 

Paul ELUARD

18:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie |  Facebook |

14/04/2007

Imité de Camoens.

Que cherchez-vous de moi perpétuels orages

De quels combats encore allez-vous me berner

Lorsque le temps s'enfuit pour ne plus retourner

Et s'il s'en retournait n'en reviendrait plus l'âge

 

Les ans accumulés vous disent bon voyage

Eux qui légèrement nous passent sous le nez

A des désirs égaux inégalement nés

Quand le vouloir changeant n’en connaît plus l'usage

 

Ce que je chérissais jadis a tant changé

Qu'on dirait autre aimer et comme autre douloir

Mon goût d'alors perdu maudit le goût que j'ai

 

Ah quel espoir trompé d'une inutile gloire

Me laisserait le sort ni ce temps mensonger

Qui guette mon regret comme un château de Loire

 

LOUIS ARAGON

Les Plaintes

(paru dans Profil littéraire de la France n° 9 - avril 1942)

 

Note: Luis Vaz de Camoens (1525-1580) est un poète portugais du XVIème siècle dont la vie romanesque et aventureuse ne fut qu'une suite de malheurs. Son oeuvre principale, Les Lusiades, fut reconnue et admirée par tous ses contemporains, ce qui ne l'empêchat pas de terminer sa vie dans la misère.

19:30 Écrit par Lucky Skywalker dans Lecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie |  Facebook |

12/04/2007

Ode à Salvador Dali.

0 Salvador Dali à la voix olivienne

Je dis ce que me disent ta personne et tes toiles.

Je ne loue point ton imparfait pinceau adolescent,

mais je chante la parfaite direction de tes flèches.

 

Je chante ton bel effort de lumières catalanes,

ton amour pour ce qui possède son inexplicable possible.

Je chante ton coeur astronomique et tendre,

de jeu de cartes français indemne de blessure.

 

Je chante l'anxiété de statue que tu poursuis sans trêve,

la peur de l'émotion qui t'attend dans la rue.

Je chante la petite sirène de la mer qui chante,

montée sur une bicyclette de coraux et de coquilles.

 

Mais avant tout je chante une pensée commune

qui nous unit aux heures obscures et dorées.

Ce n'est point l'art la lumière qui nous aveugle les yeux.

C'est d'abord l'amour, l'amitié ou l'escrime.

 

C'est, avant le tableau que, patient tu dessines,

le sein de Thérèse, à la peau d'insomnie,

la boucle serrée de Mathilde l'ingrate,

notre amitié peinte comme un jeu de l'oie.

 

Que des traces dactylographiques de sang sur or

rayent le coeur de la Catalogne éternelle.

Que des étoiles comme des poings sans faucon t'illuminent,

tandis que fleurissent ta peinture et ta vie.

 

Ne regarde pas la clepsydre aux ailes membraneuses,

ni la faux terrible des allégories.

Revêts et dénude toujours ton pinceau dans l'air,

face à la mer peuplée de marins et de barques.

 

FREDERICO GARCIA LORCA (1926,trad. J.C.)

19:30 Écrit par Lucky Skywalker dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie, dali, garcia lorca |  Facebook |